Les exportations du miel, le débat.

Faut il exporter le miel Polynésien ?

Voilà une question qui fait débat depuis un certain temps chez les apiculteurs. Poser la question, est en soi légitime. Car, force est de constater que la filière à d’ores et déjà honoré son contrat visant à compenser l’arrêt des importations de miel de 2012, par une production locale satisfaisant les besoins de tous.

Continuer la lecture de « Les exportations du miel, le débat. »

4ème édition – Grand concours des miels Apis Porinetia

Affiche réalisée par le professeur d’art plastique du LH – Scott

Apis Porinetia est heureux de vous annoncer l’organisation de son grand concours des miels 2021. Notre joie est grande, après une année de report des évènements pour raisons sanitaires, de retrouver notre public et de partager un peu notre passion ensemble.

Continuer la lecture de « 4ème édition – Grand concours des miels Apis Porinetia »

Création officielle du Groupement de Défense Sanitaire Animale de Polynésie française (GDS-A-PF)

Le mercredi 7 avril 2021 a eu lieu dans les locaux de la chambre de l’agriculture et de la pêche lagonaire, l’assemblée générale constitutive du nouveau Groupement de Défense Sanitaire Animale de Polynésie française (GDS-A-PF).

Continuer la lecture de « Création officielle du Groupement de Défense Sanitaire Animale de Polynésie française (GDS-A-PF) »

Les voeux du Président

Si jamais au travail tu manquais de courage, rappelle
toi la douceur de ses fruits.

Chers apiculteurs,

L’équipe Apis Porinetia est heureuse de vous présenter tous ses voeux de bonheur pour 2021. Que cette année vous apporte la santé d’abord, dans une contexte sanitaire toujours sensible pour les humains. Mais nous avons à coeur de rester résolument optimistes pour l’année qui débute.

Continuer la lecture de « Les voeux du Président »

Joyeuses fêtes

L’ensemble du bureau Apis Porinetia vous souhaite de merveilleuses fêtes de fin d’année, ainsi qu’à vos famille, dans la joie et la convivialité.

Bien apicolement

Le bureau

La loque américaine à Tahiti : voies de transmission, capacité de détection et réponses des apiculteurs face à la maladie

Test de l’allumette sur un cadre de couvain contaminé

La loque américaine est souvent citée en Polynésie comme la maladie grave la plus répandue affectant les colonies d’abeilles mellifères. Mais au-delà des premières constatations sanitaires et de son impact sur la vie de la ruche, peu d’éléments précis viennent étayer les aspects purement prophylactiques de la maladie. Parmi eux, les problèmes d’épidémio-surveillance,  les voies de circulation de la maladie, le niveau de connaissance des apiculteurs de cette dernière et leur façon d’y répondre. Voilà les réponses que Marie Ithurbide propose de développer, dans le cadre des sa thèse universitaire  de Master 2 (Université de Toulouse III, Paul Sabatier).

Etude Marie Ithurbide – Lecture